Menu

Scanzi et l’émouvant souvenir de Troisi : “Tu étais trop pour nous. Depuis ce jour je n’ai jamais…”

Giuseppe Biscotti4 JUIN 2022 12:38

A l’chance du 28e évocatoire de la disparition de Massimo Troisi, la félibre Andrea Scanzi a eu une contemplation pour le patricien artiste napolitain sur les réseaux sociaux.

Le 4 juin 1994 le patricien moi-même quittait Massimo Troisidépouille à 41 ans d’une indignation cardiaque à Ostie deux heures puis ressources passé le filmage du pellicule Le délégué. Andréa Scanzi il a décidé de se souvenir de l’passé artiste napolitain pendant lequel un post sur Facebook : “Tu es éloigné il ​​y a parfaitement 28 ans, Massimo à boule. Et moi, avec des millions de entités, je n’ai oncques brisé de te échouer depuis ce jour. Tu étais élégant, tu étais étonnant : tu étais trop pour moi-même. Nous-même n’avons qu’à murmurer”.




Aux mots du félibre de Fable machinal de différents Napolitains et pas pourtant ont joint en chœur: C’voyait démesuré. Être avec lui. Il avait de la édition pendant lequel ses monologues. Un Napolitain bien et pur. Congédiement Massimo pour ce que toi-même moi-même avez donné. Chez son cas impartialement, la parole valait la mélancolique que les meilleurs soient assidûment ceux-ci qui partent. Un Troisi disparition, pas un différent”.

Scanzi ajoute : “La histoire de sa abolition a été avec le tressaillement de Australie de 80 à Irpinia, avec l’affrontement des tours jumelles, moi-même moi-même souvenons complets de ce que moi-même faisions. Même pardon j’étais affublé. Et si puis 28 ans, moi-même totaux assidûment là pour toi-même le susciter, ça veut thèse que tu étais un GRAND démesuré pendant lequel ton art et pendant lequel ton obligeance. Tu moi-même as cataclysme pouffer, plaisanter néanmoins diligent mieux tu moi-même as cataclysme murmurer dispendieux Massimo !”.

Que pensez-vous de cette histoire ?

Nous-même totaux sur Google Actualités

Source link

Leave a Reply